Retourner aux enjeux

Aide financière aux études

Lors des rencontres préparatoires au Sommet sur l’enseignement supérieur, les membres de l’ÆLIÉS se sont penchés sur la question du fonctionnement de l’Aide financière aux études québécoise (AFE). Ils ont exprimé la volonté que le gouvernement du Québec prenne en charge, sans l’intervention des institutions financières, le programme de prêts et bourses de l’AFE en prêtant directement aux étudiantes et étudiants, par exemple par le biais de la Caisse de dépôt et placement du Québec.


L'ÆLIÉS soutient que le gouvernement du Québec devrait prendre en charge, sans l'intermédiaire des institutions financières, le programme d'Aide financière aux études, en prêtant directement aux étudiantes et étudiants, par le biais de la Caisse de dépot et de placement du Québec, par exemple.

Cette proposition a été adoptée lors de la vaste consultation que l'ÆLIÉS a menée en préparation au Sommet sur l'enseignement supérieur de 2012-2013. Une recherche a été produite en décembre 2013 pour étayer cette position.

Documentation

Avis sur la gestion du programme d'Aide financière aux études

Retourner aux enjeux